Etanchement des réseaux

Étanchement
des
Réseaux Aérauliques

Logo SOGESTFA groupe IGIENAIR
Logo AEROSEAL

Un procédé innovant

SOGESTFA innove en proposant un procédé efficace et durable qui consiste à injecter une résine chauffée et insufflée sous pression dans les réseaux aérauliques. Cette solution, recommandée par les bureaux d’études spécialisés, garantit l’étanchéité de l’ensemble de votre réseau.

Solution entièrement adaptable

SOGESTFA offre une solution d’amélioration de la Qualité de l’air intérieur et de l’efficacité énergétique qui s’adapte aussi bien aux réseaux existants ou récemment installés qu’aux autres types de bâtiments (hopitaux, crèches, bureaux, logements collectifs, etc.).

Un processus rapide et efficace

Schéma étanchement

Garantie d’efficacité et de résultats :

  •     95% de réduction de fuite, prouvé par un audit en temps réel
  •     Seule solution pour étanchéifier 100% du réseau, notamment les parties verticales
  •     Adapté à tous types de conduits (galva, brique, etc.)
  •     Garantie décennale

Mise en place simple :

  •     Pas de dépose de faux plafonds
  •     Pas de nécessité de tubage des conduits
  •     Intervention durant l’occupation du site

Très grande rapidité d’exécution :

  •     -80% de temps d’intervention
  •     300 à 400 mètres / jour

Coût maîtrisé

Présentation en vidéo

 

Découvrez en vidéo la mise en place de notre technologie sur un chantier en condition réelle.

Intéressés par notre nouvelle technologie d’étanchement des réseaux ?

N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir plus d’informations ou demander un devis personnalisé.

Étanchéité des réseaux

Quelles normes réglementaires doivent être respectées pour assurer l'étanchéité des réseaux ?

Les normes réglementaires en matière d’étanchéité des réseaux sont essentielles pour garantir la sécurité et l’efficacité des infrastructures. En France, la réglementation est encadrée par des documents techniques unifiés (DTU) qui définissent les exigences spécifiques pour les travaux d’étanchéité. Par exemple, le DTU 43.1 concerne l’étanchéité des toitures-terrasses, tandis que le DTU 60.1 traite de l’étanchéité des installations de plomberie. Ces normes couvrent les matériaux à utiliser, les techniques de mise en œuvre, et les contrôles à effectuer pour garantir une étanchéité parfaite.

En outre, la loi Grenelle II impose des obligations supplémentaires en matière de gestion des réseaux d’assainissement et des infrastructures hydrauliques. Cette loi vise à renforcer la protection de l’environnement en réduisant les fuites et en améliorant la gestion des eaux pluviales et usées. Les maîtres d’ouvrage doivent ainsi s’assurer que les réseaux respectent les critères de performance établis et sont régulièrement contrôlés pour prévenir les fuites.

Les normes européennes, telles que les normes EN 13967 et EN 13969, jouent également un rôle important. Ces normes spécifient les exigences pour les matériaux utilisés dans l’étanchéité des structures enterrées et des fondations. Elles garantissent que les produits répondent à des critères stricts de résistance, de durabilité et d’imperméabilité, assurant ainsi une protection efficace contre les infiltrations d’eau.

Quels sont les protocoles de maintenance pour prévenir les problèmes d'étanchéité ?

La maintenance proactive est cruciale pour prévenir les problèmes d’étanchéité dans les réseaux. Un protocole de maintenance efficace commence par des inspections régulières et systématiques des infrastructures. Ces inspections permettent de détecter les signes de détérioration, tels que les fissures, les joints affaiblis ou les signes d’humidité. Il est recommandé de réaliser ces inspections au moins une fois par an, et plus fréquemment dans les zones exposées à des conditions météorologiques extrêmes.

La deuxième étape du protocole de maintenance consiste à effectuer des réparations préventives. Dès que des anomalies sont détectées, il est crucial d’intervenir rapidement pour réparer ou remplacer les éléments défectueux. Les matériaux d’étanchéité doivent être vérifiés et renouvelés si nécessaire pour maintenir leur efficacité. Les professionnels utilisent souvent des techniques comme le calfeutrage, l’application de membranes d’étanchéité ou l’injection de résines pour colmater les fissures et les points faibles.

Enfin, l’entretien régulier des réseaux inclut le nettoyage des systèmes de drainage et des gouttières pour éviter les obstructions qui peuvent entraîner des infiltrations d’eau. L‘application de produits protecteurs, tels que des enduits hydrofuges, peut également prolonger la durée de vie des structures étanches. En suivant ces protocoles rigoureux, les gestionnaires de réseaux peuvent assurer une protection durable contre les infiltrations d’eau et les fuites.